Démarches administratives

Préparation aux examens et concours dans la fonction publique hospitalière (FPH)

Mis à jour le 12 février 2016 par « direction de l'information légale et administrative »

Les agents publics hospitaliers peuvent bénéficier de formations aux épreuves des concours et examens professionnels de la fonction publique et aux concours organisés par les institutions de l'Union européenne.

Qui est concerné ?

  • Les fonctionnaires,

  • les agents contractuels,

  • les salariés employés sous contrat unique d'insertion (contrat initiative-emploi ou contrat d'accompagnement dans l'emploi).

Concours et examens concernés

  • Concours et examens professionnels des 3 fonctions publiques,

  • procédures de sélection organisées par les institutions de l'Union européenne (UE).

Conditions

La préparation aux concours se fait :

  • par correspondance ou par voie électronique,

  • et en dehors des heures de service,

  • ou, lorsque la nature de la préparation le justifie, en tout ou partie pendant le temps de travail.

Si la durée de la préparation ne dépasse pas 5 jours à temps complet par an, vous pouvez y participer de droit sur votre temps de travail.

Votre participation peut toutefois être différée si les nécessités de service l’exigent, sauf si vous demandez cette formation pour la 3e fois.

Lorsqu’une telle demande est refusée pour la 2e fois, vous pouvez saisir le chef d'établissement qui informe la CAP de sa décision.

Vous pouvez être autorisé par le chef d’établissement à suivre plus de 5 jours de préparation aux concours par an si le fonctionnement du service le permet.

Les préparations aux concours peuvent aussi être suivies dans le cadre du droit individuel à la formation (Dif) ou d’un congé de formation professionnelle.

Rémunération

Pendant le temps de travail

Lorsque la formation est accomplie pendant votre temps de service, votre rémunération est maintenue.

Hors temps de travail

Dans le cadre du Dif

Vous percevez une allocation de formation égale à 50 % de votre traitement horaire.

Dans le cadre d'un congé de formation professionnelle

Vous recevez, de la part de votre administration, une indemnité mensuelle forfaitaire pendant la 1ère année de congé.

Cette indemnité est égale à 85 % de votre traitement brut et de votre indemnité de résidence, compte tenu de l'indice que vous détenez au moment de votre mise en congé.

Toutefois, le montant de l'indemnité ne peut pas dépasser 2 589,68 € brut par mois.