Retour en image sur les travaux effectués sur la commune pour les mois d'Octobre et Novembre


( photos de Jacques SIMON )

Mur Végétalisé Boulevard Charles de Gaulle

Murs végétalisés

Les murs végétalisés sont à la mode depuis une quinzaine d'années. Souvent en extérieur mais pas uniquement, petits ou monumentaux, ces surfaces verticales couvertes de végétation sont devenues courantes.

Qu'est-ce qu'un mur végétalisé, quels atouts ?

Un mur végétalisé, c'est une surface verticale sur laquelle on cultive des plantes. Dans le jargon des architectes, on appelle cela une PCVV, pour "paroi complexe végétalisée verticale" (le toit végétalisé étant quant à lui une PCVH ; H pour horizontale). Le mur végétalisé offre plusieurs intérêts :

  • Esthétique : un mur végétalisé, c'est toujours plus agréable à l'oeil qu'une façade minérale, surtout si elle est disgracieuse ;
  • Ecologique : en ville, les murs végétalisés permettent de créer des ilôts de verdure propices à accueillir la biodiversité ;
  • Phonique et thermique : une surface végétale emmagasine moins la chaleur qu'un mur nu, et permet en outre de "casser" les sons. Il rafraîchit donc l'ambiance et atténue le bruit : utile en ville !
  • Pratique : lorsque l'on manque de place, les murs végétalisés, comme toutes les astuces pour jardiner à la verticale, sont précieux pour jardiner sans jardin !

Le mur végétal peut être utilisé en extérieur, ou bien en intérieur comme élément de décoration (à la manière d'un tableau végétalisé).

Après la pose des modules et des premières cultures , l habillage du sol se précise avec la pose des carreaux de pierre.

A suivre, la mise en place de deux bancs de conception originale et les éclairages des murs végétalisés.


Les vestiaires du stade Jean Bourrel présentaient un état de vétusté avancé et ne disposaient pas des caractéristiques nécessaires à l’homologation par les différentes fédérations sportives notamment en termes de surfaces.

La commune a donc décidé de réaménager les vestiaires. Les travaux comprennent la démolition et la reconstruction des structures existantes. Création de 4 vestiaires, 2 sanitaires, local et vestiaire pour le corps arbitral. L’isolation sera revue . Création d’un espace domotique.

Les travaux prennent fin avec la mise en place du mobilier dans les vestiaires. Le choix des couleurs rouge / bleu et jaune / bleu en clin d'oeil aux équipes de rugby et de football.

Le tribunes ont droit à un coup de jeune et la rampe d'accès fait peau neuve.



Depuis le 16 septembre, démolition de 4 immeubles sis rue Racine et rue Julien Baudru constituant un danger pour la sécurité publique.Ces travaux très attendus apporterons une plus-value pour le centre ancien et pour les habitations des riverains Une étude sera menée pour l’aménagement futur.

Après la destruction de l'îlot de maisons, place au confortement et au doublage des murs et façades

Poursuite des travaux

On le sait, le service de la cantine installée dans l’ancienne école Raoul de Volontat va être transféré à l’école maternelle Pasteur. Les enfants et ATSEM vont se retrouver dans un nouveau local de 91 m2, bâti sur une parcelle attenante de 791 m2 rétrocédée pour l’euro symbolique par le Conseil départemental. Répondant aux normes sanitaires et d’accessibilité en vigueur, il offrira entre autres une salle à manger d’une capacité d’accueil de 36 places et une cuisine en liaison chaude et froide.

Bref, un confort pour les enfants qui n’auront plus de déplacement à effectuer et une facilité de fonctionnement qui améliorera les conditions de travail du personnel.

De plus le toit se verra paré de panneaux photovoltaïques assurant l’autoconsommation énergétique de la structure.

Les travaux ont démarré. Le chantier a reçu la visite de Pierre Castel qui en présence de son adjointe à l'éducation Andrée Broussard et de l'entreprise Marin, a procédé à la pose de la première pierre.La dalle a été coulée, place maintenant au montage des murs.Les conditions météo n'ont pas été très favorables ces dernières semaines !!

Mise en service en février 2020.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air







Lot 1. Gros œuvre, couverture et carrelage (Sarl Marin, Campagne sur Aude) : 98 398,58 € HT

Lot 2. Plâtrerie, faux plafond (Sarl Gastou, Carcassonne) : 15 996,87 € HT

Lot 3. Menuiseries bois (Aranda, Quillan) : 4 120 € HT

Lot 4. Menuiseries aluminium (Sarl Labeur, Carcassonne) : 7 690 € HT

Lot 5. Electricité-chauffage (Sarl HVEE, Quillan) : 19 397,10 € HT

Lot 6. Plomberie, ventilation (Albas, Quillan) : 23 162 € HT

Lot 7. Peintures, sols souples (Scop Labadie, Limoux) 8 126,16 € HT

Coût : 176 890,71 € HT. Subventions de l’Etat DETR (45 710 €).


Dans les cimetières, les dépôts de déchets végétaux sont nombreux surtout après les cérémonies et les fleurissements saisonniers

Depuis quelques jours, vous avez désormais à votre disposition un bac en bois pour composter sur place les fleurs fanées ou déchets verts, ainsi qu’une poubelle pour les pots de fleurs et les autres déchets non valorisables.

Cette action s’inscrit dans une démarche d’éco-exemplarité et permet de conserver la propreté tout en respectant ces lieux de recueillement.

Six composteurs ont été installés, quatre au cimetière de la ville, un à Brenac et un à Laval.

Les déchets végétaux déposés dans les composteurs sont des matières essentiellement "carbonés". A l’inverse des composteurs domestiques alimentés surtout en déchets de cuisine souvent plus humides, la dégradation en compost peut donc être ralentie si l’humidité n’est pas satisfaisante. Peu de moyens techniques sont à prévoir, à l'exception d'un suivi technique par un agent municipal pour le retrait des déchets et l'apport de tonte de gazon ou arrosage si nécessaire.



Les déchets autorisés dans les composteurs sont :

  • les plantes et bouquets fanés
  • les feuilles mortes et les petits branchages
  • les herbes environnantes
  • les gerbes et couronnes séchées

Les déchets interdits sont :

  • les fleurs artificielles
  • les mousses des pots de fleurs
  • les films et sacs plastiques
  • les pots en plastiques et en terre cuite
  • les vases

La place Michel Villefranque du hameau de Laval n’avait qu’une vocation de parking. Afin de redonner une âme et un certain cachet à cette place, la municipalité de Quillan a lancé des travaux d’embellissement en ce mois de novembre 2019.

Un aménagement paysager va donc voir le jour avec une zone de détente au centre de la place en béton désactivé et un cerclage de pavés : Deux arbres et un banc complèteront l’ensemble… Les places de stationnement seront conservées.

Ces travaux sont réalisés par l’équipe de Cœur de Village. Depuis plus de 20 ans à présent, la Commune de Quillan mène une opération chantier-insertion qui s'intègre dans le dispositif du plan départemental de lutte contre l'exclusion dénommée "Cœur de Village". Les chantiers sont menés sur des projets d'aménagement, d'amélioration et de réhabilitation d'espaces qui font partie du domaine de la Commune ou qui accueillent du public et apportent une plus-value environnementale. L'opération vise à valoriser les personnes au travers de l'apprentissage de technique du BTP, de manière à les faire évoluer vers la définition d'un projet professionnel durable en direction de l’embauche en entreprise, de la formation qualifiante et concomitamment de les faire bénéficier d'un accompagnement social adapté et individualisé afin de résoudre des problématiques sociales.

De son côté le lavoir, longtemps livré à lui-même, connaîtra lui-aussi un aménagement avec une pergola sur laquelle pourront courir de multiples plantes grimpantes et odorantes.

Ces travaux feront suite aux réalisations déjà effectuées dans le hameau de Laval telles la rénovation de la salle communale, l’enfouissement des réseaux Télécom, le goudronnage de la rue de l’Eglise et d’un chemin desservant trois habitations, la création d’une aire de repos et détente et de pique-nique proche du ruisseau du saint Bertrand et mise en peinture de la passerelle et, pour terminer, la rénovation du toit de l’église et des plafonds sans oublier l’installation électrique.

René Pont :

Poursuite de la pose des barrières de sécurité aux abords du fleuve Aude et du centre multiculturel René Pont



Parc de Loisir :

Aménagements en vue de l'agrandissement de l'aire de pique-nique aux abords du Saint Bertrand

Enfouissement des réseaux électriques et de télécommunication sur l'avenue François Mitterrand. Et changement de l'éclairage public.